Le Bliss guide de Londres

Ce n’est pas la première fois que nous allons à Londres, vous non plus peut-être… Que ce soit le cas ou pas, que vous y alliez prochainement ou non, go go go lisez ce guide ! Il sera de toute façon une magnifique source d’inspiration pour vivre un voyage autrement. Comment ? Et bien depuis que nous avons lancé Bliss, nous réfléchissons deux fois plus, voire dix fois plus, à comment SURCLASSER notre vie.


Où se loger

– BLISS TRUC –

Quelque chose est certain, loger à Londres n’est ni facile ni bon marché. Pas facile de trouver le quartier dans lequel réserver ou de faire son choix parmi cette offre étendue.

Regardez où se situe votre logement par rapport à la station de métro la plus proche, c’est le meilleur moyen de savoir si l’accès est facile. Pour les amateurs de vie nocturne, certaines lignes sont ouvertes plus tard que d’autres ! En couple ou en famille, on n’a pas les mêmes besoins. Evaluez-les avant de réserver.

– UN HOTEL ou UNE LOCATION? –  

L’hôtel est l’alternative numéro 1 quand on voyage… Dépaysement, service, une touche de luxe, ça fait rêver. Nous avons testé pour vous quelques adresses.

De plus en plus souvent, en famille, entre copines ou en amoureux, nous choisissons de louer un appartement. Airbnb a rendu facile cette façon de voyager et nous devons avouer que parfois, le fait de pouvoir rentrer et de se poser dans un canapé pendant que les enfants jouent un peu ou bien de grignoter tranquillement au lieu d’aller au resto tous les soirs nous plaît beaucoup. C’est aussi une formule qui permet de loger à plusieurs au même endroit, pour une chouette ambiance entre amis ou bien en famille.

Nous utilisons les sites :

www.airbnb.com

www.abritel.fr

Vérifiez bien les conditions et les facilités de chaque appartement. Ensuite, le contact se fait personnellement avec le propriétaire, ce qui donne un côté chaleureux à la réservation ainsi que des conseils personnalisés.

The Z Hotel

Le Z Hotel Soho est un petit hôtel moderne, en plein cœur du West-end, le quartier des comédies musicales. Les chambres sont certes petites (comme un peu partout à Londres), mais fonctionnelles, lumineuses, avec une vraie salle de bain (et super propre). Situé en face du Palace Theatre (Harry Potter), à 1 minutes de la station de métro de Leicester square, il est aussi à moins de 10 minutes à pied de Covent Garden, de Carnaby street et de Trafalgar square. Bref, c’est l’hôtel idéal pour les mini-trips qui combinent shows, shopping et balades.

On aime: Sa situation centrale qui permet de faire beaucoup de choses à pied et en taxi / Tous les jours de 17 à 19h, un cheese and wine impressionnant est offert aux clients / Le personnel est adorable et efficace

Les moins: Si vous avez l’intention de danser la polka dans votre chambre ou que vous mesurez plus de deux mètres, ça ne le fera pas / Pas de chambres familiales

Ibis Hotel Style Southbank

Près de Borough Market, l’Ibis Hotel Style Southbank se trouve sur la ligne grise Jubilee Line. On aime son design urbain so London, le petit déjeuner buffet à volonté qui ravit petits et grands et la possibilité de réserver une chambre familiale pour un bon rapport qualité/prix. On aurait cependant préféré un English breakfast et il faut noter que la salle de petit déjeuner est vite pleine le matin

On aime: Son design urbain so London / Le petit déj buffet à volonté qui ravit petits et grands / La possibilité de réserver une chambre familiale

Les moins: On aurai préféré un English breakfast / La salle du resto est vite complète pour le petit dèj

The Standard

Certes, il s’agit d’une petite folie et certainement pas d’un hôtel où nous viendrons avec nos mini-monstres… en tout cas, pas les 4 en même temps. L’hôtel est situé à 100m de la gare St Pancras dans une sorte de bâtiment aquarium. La décoration est définitivement rétro année 80 (on aime ou pas) poussée jusqu’au bout, dans les moindre détails. Au Rez de chaussée, outre la réception, il y a un espace restaurant, un espace bar (avec une très chouette terrasse) et un espace bibliothèque, les trois étant très vastes. Mais surtout, ce que nous avons adoré au Standard, c’est le service client. Notre chambre n’était pas prête, “Laissez-nous vous offrir un cocktail sur notre terrasse!”. Franchement, nous avons apprécié.

On aime: Sa situation facile quand on arrive en train / Le service haut de gamme / La déco

Les moins: Le budget

Grange Blooms Hotel

Situé près du centre, accessible par la station de métro Russel Square, cet hôtel est à la fois central et au calme, dans une jolie rue de maisons victoriennes. Les chambres sont de tailles variables et meublées avec un cachet « à l’ancienne ». C’est un hôtel qui reste un bon choix, de la chaîne de qualité « Grange Hotels ».

On aime: La situation, près du centre et à côté du British Museum / La belle rangée de maisons victoriennes / Le confort chaleureux

Les moins: Plus central, donc plus cher / Un peu veillot


Comment se déplacer

A Londres comme partout, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • la marche
  • le métro « London Tube »
  • le bus
  • le bateau
  • le taxi

– EN MARCHANT –

A pied, vous voyez du paysage et profitez des ambiances, en découvrant des petits bijoux par hasard. C’est aussi selon nous la meilleure manière de s’imprégner de la géographie de la ville. Mais on en fait des kilomètres, donc à moins de rester vraiment centrés sur une zone, cela devient rapidement trop et plus si agréable que ça… DONC, combinez la marche et l’un ou l’autre transport en commun !

– LE METRO –

Les villes dotées d’un métro sont très faciles à visiter. Londres en fait partie. Ses lignes se croisent souvent, rendant les changements faciles. Chaque ligne a une couleur et un nom et se décline en deux directions, North / South ou West / East. D’où l’importance d’avoir une bonne représentation de l’espace et de la situation d’un endroit par rapport à l’autre. Cela peut représenter un petit budget… mais des options variées existent dont l’OYSTER CARD et le pass pour une journée. A vous de calculer !

Un trajet revient à environ 4,50£. Avec l’OYSTER CARD, il ne coûte plus que 2,10£. La carte elle-même (l’objet), achetée 5€, récupérables si on la rend, peut être chargée par tranches de 5£. Nous avons réalisé environ 4 trajets en métro par jour. A vous de calculer si le pass quotidien, illimité donc pendant 24H, est plus ou moins avantageux pour vous ! A noter que les enfants de moins de 12 ans ne paient pas.

– LE BUS –

Une attraction en soi ! Les bus, qu’ils soient plus ou moins récents, restent rouges et à deux étages. Pourquoi ne pas les privilégier sur certaines routes pour combiner déplacement et sightseeing ? Bon, au niveau arrêts de bus, lignes et destinations, il est toujours bien de demander à un Londonien dans les premiers temps, c’est en effet, comme partout, moins intuitif que le métro. C’est également moins cher, avec des trajets à 1,50£. Et les pass quotidiens ou Oyster card fonctionnent !

– LE BATEAU –

Plusieurs compagnies de bateaux sillonnent la Tamise. Si vous allez d’un endroit à l’autre sur les rives, n’hésitez pas à prendre le bateau. Soit avec les mêmes billets que pour le métro ; Soit sur des compagnies qui proposent un sightseeing hop on – hop off. Pour un billet de 24H à 10,50£, vous montez et descendez du bateau autant de fois que vous le voulez, et profitez d’explications non dépourvues d’intérêt. Et ça fait franchement du bien de se poser à un moment !

– LE TAXI –

Il y en a partout, à appeler au coin de la rue. Budget plus élevé mais à 4 on s’y retrouve. C’est notre moyen de transport préféré entre copines !


Où manger

La plupart du temps, il faut reconnaître que nous nous sommes arrêtés dans un resto devant lequel nous passions et qui avait l’air sympa. La cuisine londonienne n’a rien à voir avec le cliché « la nourriture anglaise est mauvaise ». Au contraire, nous avons été de découvertes en découvertes, avec un raffinement et une recherche, même dans des plats très simples à la base. Appelons cela le souci du détail. En voici une petite sélection. Et n’oubliez pas les restos indiens si vous aimez cela !

Bill’s

Une chaîne de restaurants, même si cela donne l’impression de tout sauf une chaîne. Bill’s, c’est plutôt un concept : une déco hyper travaillée faite d’objets qui semblent chinés, des lustres, des chandeliers partout. Une cuisine raffinée, allant du steak ou burger aux plats végétariens qui donnent envie de devenir végétarien. Un accueil chaleureux et kids friendly. Attention, par contre c’est bruyant.

Grignoter à Borough Market

Pour de petites emplettes food ou pour grignoter sur le pouce, Borough Market, sur le southbank, est the place to be. On y trouve des produits de qualité et de luxe dans une ambiance de marché urbain couvert. A la fois beau et bon ! Métro Borough Market


Que faire

Notre ambition n’est pas de relever toutes les choses à faire à Londres (parce que bon, il y en a beaucoup quand-même), mais plutôt de vous renseigner celles que nous avons testées nous-mêmes et que nous avons particulièrement aimées.

Tea time at Corinthia

Pour surclasser notre vie, nous mettons l’accent sur les hôtels. Ce sont les endroits où le luxe se fait le plus sentir, où la déco nous laisse sans voix et où le service peut nous faire nous sentir comme des princesses. Au Corinthia, c’est absolument de cela dont il s’agit. A l’arrivée dans cet hôtel 5 étoiles, vous êtes accueilli avec soin. Voici déjà plusieurs fois (chacune) que nous choisissons d’y prendre le tea time, institution anglaise, en milieu d’après-midi. Votre manteau est emporté au vestiaire, on vous installe à votre table (réservée en ligne) et … le thé est servi. D’abord le champagne en fait, si vous choisissez cette option. Suivent des mini- sandwiches, des scones et des mignardises, resservis plusieurs fois à la demande. Le décor est somptueux et les enfants tout à fait acceptés dans les lieux, pour leur plus grand bonheur.

Tate Museum

La Tate Modern est un musée gratuit, le détour vaut la peine, même pour une heure, le temps de prendre la température des lieux. Tout d’abord le bâtiment lui-même est plus qu’impressionnant, surtout depuis l’agrandissement et l’installation de salles dans les cuves de cette ancienne centrale électrique sur les berges de la Tamise. Ensuite, à côté des salles présentant des installations étonnantes, vous y trouverez une collection permanente d’artistes des XIXème et XXème siècle (Munch, Modigliani , Monet, …).
Une petite immersion artistique qui vaut le détour. 

Brigit’s Afternoon Tea

Pour ceux qui veulent faire d’une pierre deux coups, optez pour le Birgit’s Bakery Bus Afternoon Tea. Voici la formule idéale pour d’une part faire un tour de Londres en bus impérial et d’autre part déguster un très chouette Tea Time. Le départ se fait de la gare routière de Victoria (attention, ce n’est pas la même que Victoria Station, même si elles sont dans le même quartier) et le tour dure plus ou moins 1h30.

Le tour Harry Potter

Si vous êtes fans d’Harry Potter ou si vous avez des enfants qui sont fans, mais que vous n’avez pas nécessairement le temps (et le budget) pour faire la visite des studios du film en dehors de Londres, nous vous conseillons le Tour Harry Potter qui vous emmène dans les endroits de Londres où des scènes du film ont été tournées. Ambiance super sympa, guide aussi geek que son public et on apprend plein de choses. Nous avons adoré!

Shakespear’s Globe theatre

Pour visiter le Shakespeare’s Globe Theatre ET assister à une pièce de théâtre « comme à l’époque » sans se ruiner (en été), le Globe propose des places « debout » à 5 £ ! L’occasion de vivre les comédies et les tragédies d’une manière inédite, de l’autre côté de la Tamise mais aussi de faire un tour sur le Millenium bridge et sa vue imprenable sur la cathédrale St Paul. Et si vous venez en basse saison, vous pouvez toujours visiter le théâtre, c’est très sympa. Ne pas manquer la petite session à la fin sur les costumes de scène.

Greenwich

Envie d’un autre dépaysement ? A quelques stations de métro du centre de Londres – métro Cutty Sark avec un changement à Canary Wharf -, bienvenue à Greenwich. Un véritable havre de paix qui donne l’impression d’avoir fait une centaine de kilomètres. Ses deux rues principales sont charmantes et les visites ne manquent pas : un musée de la marine qui ravit petits et grands, l’observatoire et le méridien, le voilier Cutty Sark et un marché couvert hyper anglais.
De là, retour de préférence en bateau sur la Tamise (avec l’Oyster card, on monte dedans sans faire la file). Vérifiez bien les horaires sur le quai, le manquer, c’est rentrer en métro et d’expérience, nous pouvons vous dire que c’est frustrant.

Portrait break with a view

Situé au dernier étage de la National Portrait Gallery, le restaurant & bar « Portrait » est l’endroit idéal pour démarrer la journée ou faire un break avec une vue imprenable sur les toits de Londres. Tout en dégradés de gris qui se marient parfaitement au ciel londonien, l’endroit est British Chic mais abordable et propose des breakfasts, des lunchs, tea et autres diners variés, avec une carte enfants. Selon la période, il vaut souvent mieux réserver, surtout pour avoir une table « window ».

V&A, culture, cadeaux & détente

Le Victoria & Albert Museum, le musée des arts décoratifs cumule les aspects « musées » (avec des expos temporaires originales et magnifiques, aussi variées que les grands couturiers, les nouvelles technologies ou les livres pour enfants), « cadeaux » (avec des souvenirs shops, véritables cavernes d’Ali Baba) et « pause-détente » (grâce à son café arts-nouveau et surtout son jardin patio). Les parcours « enfants » sont top, il y a souvent des concerts gratuits et c’est à un saut de puce de chez Harrods et Burburry. No excuse.


Bliss tips

Time out London

Le site Internet est dense et on peut y passer des heures, mais pour trouver des choses originales, des expériences inédites ou des bons plans à Londres, c’est un must ! C’est là qu’on y a découvert le tea- time du Corinthia Lounge et l’italien de Jamie Oliver, déniché des billets à 5 £ pour un show-case privé de Mika, l’expo sur Michael Jackson. Le plus : on peut s’enregistrer et créer un compte avec ses préférences, ses envies, etc…

Pop up Stores, Pop up Bars, Pop up Etc

A Londres, on trouve tout, vu la taille de la ville et l’animation qui y règne. Si vous êtes fans de quelque chose, prenez le temps de chercher un peu sur Internet avant d’y aller… vous seriez étonnés de ce que vous pourriez trouver. Cet hiver, c’est le pop up store Goop qui a retenu notre attention… Des bars, des restos, des boutiques, Londres bouge et ce qui est ouvert aujourd’hui ne le sera peut-être plus demain. Donc, en cherchant un peu, on découvre des pépites. Mais attention, réservez ce qui est à réserver bien à l’avance. En cherchant « the cosiest winter pop ups » cet hiver, nous sommes tombées sur les igloos du Coppa Club avec vue sur Tower Bridge : trop tard, c’était réservé pour toute la saison ! Bonne recherche de la perle rare !

The London Pass

D’une fois à l’autre, on peut choisir de le prendre ou pas. Il est intéressant en fonction des activités que vous planifiez pendant votre séjour. En étant bien organisé, il peut permettre d’y gagner un peu d’argent mais surtout de la flexibilité. Cela vaut la peine de se pencher un peu sur les activités qui sont incluses dans ce pass.